• retraite

    Les Trophées lalla Hasnaa Plages Propres

    Son Altesse Royale a chargé, en 1999, l’artiste Mohamed BENNANI Moa, de concevoir et réaliser une sculpture en bronze qui doit traduire, en un objet unique, toute la symbolique forte de l’action écologique, et le travail engagé et partagé de tous les marocains, pour préserver notre environnement.

    Parmi, les sculptures proposées, une forme comme la terre, avec sur la premier face une étoile, animal marin ; sur l’autre face figurait un papillon, libre comme l’air, mais fragile comme la nature toute entière a été choisis par Son Altesse Royale, pour être l’être l’emblème de l’opération « Plages Propres ».

    Le Trophée Lalla Hasnaa « plages propres » a évolué au cours des éditions d’un simple prix de la plage la plus propre à ses débuts, à un trophée récompensant les plages ayant subi une véritable mise à niveau en termes d’infrastructures, d’équipements, d’hygiène, de sécurité et d’éducation environnementale.

  • Evolution des Trophées Lalla Hasnaa Plages Propres

    En 2003, une nouvelle démarche a été adoptée par la Fondation pour encourager toutes les actions engagées menées à travers le pays et qui, faute de moyens, d’équipements, d’infrastructure ou de qualité d’eau, n’arrivent tout de même pas à décrocher ce prix. Ainsi, un jury national animé par la Fondation sélectionne les actions et les acteurs qui se distinguent parmi un large éventail œuvrant dans le domaine de cette mise à niveau des plages. Le couronnement de ce travail : le label « Pavillon Bleu » dont les critères permettant de hisser nos plages aux standards internationaux.

    En 2006, dans l’objectif d’accompagner l’évolution du programme « Plages Propres » et permettre aux partenaires de la Fondation une meilleure visibilité et perception des trophées, il a été convenu l’examen d’une refonte du mode d’attribution des Trophées Lalla Hasnaa « Plages Propres », visant à établir une connexion claire entre une action et un Trophée. Ainsi, trois types de trophées ont été proposés en tant que récompenses des efforts d’amélioration globale de la qualité des plages dans la perspective d’une généralisation progressive du label « Pavillon Bleu » sur les plages du Royaume. Il s’agit de :

    Trophée de l’engagement : récompense les communes et leurs partenaires qui ont dépassé les objectifs du plan d’action annuel en terme de la mobilisation des acteurs locaux, de partenariat et de qualité des réalisations. Il récompense également ceux qui ont pu apporter des solutions efficaces et durables aux éventuels problèmes imprévus

    Trophée de l’innovation : Ce trophée est destiné aux communes, à leurs partenaires ainsi qu’aux associations qui ont mis en œuvre des pratiques de gestion concrètes basées sur des solutions innovantes et originales (au-delà des solutions usuelles) qui contribuent à la préservation de l’environnement et au développement durable.

    Trophée de l’initiative : Ce trophée est destiné aux communes, à leurs partenaires, ainsi qu'aux associations qui mènent des actions d’information et de sensibilisation à l’éducation environnementale pour une meilleure préservation de l’environnement et un développement durable des plages.

    En 2012 : Refonte des trophées Lalla Hasnaa « Plages Propres » vers les Trophées Lalla Hasnaa « Littoral Durable »

  • Pourquoi une nouvelle orientation ?

    Afin de prendre en compte les évolutions du contexte institutionnel, les attentes des acteurs de terrain et de ses partenaires, ainsi que l’orientation du programme « Plages Propres » vers un programme national du développement durable du littoral, la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement a engagé une réflexion sur les orientations futures des prestigieux Trophées Lalla Hasnaa « Plages Propres ».

    Les Trophées « Lalla Hasnaa » Plages Propres ont incontestablement permis d’instaurer une réelle dynamique, qui ne doit pas s’essouffler, mais au contraire servir la cohérence d’un nouveau schéma de positionnement de la Fondation au regard de l’ensemble de ses programmes: Sauvegarde du littoral, Jeunes Reporters pour l’Environnement, Eco-Ecoles, Tourisme Durable, etc…. Cette nouvelle perspective, est légitimée par l’engagement de SAR la Princesse Lalla Hasnaa en tant qu’ambassadrice de la Côte, titre décerné à SAR en 2007 par le PNUE.

    Qu’implique cette nouvelle orientation ?

    Cette nouvelle orientation permet:

          - de remplacer les Trophées Lalla Hasnaa « Plages Propres », aujourd’hui uniquement associées aux plages, par des Trophées Lalla Hasnaa « Littoral Durable », honorifiques, génériques, plus globaux et qui pourraient être déclinés sur les différents programmes et initiatives de la Fondation.

          - une ouverture de cette démarche de reconnaissance, des actions réalisés, non plus seulement à l’espace spécifique de la plage, mais plus largement à la préservation de l’ensemble du littoral, une volonté déjà ancrée dans la démarche deSAR la Princesse Lalla Haasna, lors de la création des Trophées.

          - d’insuffler l’éducation et la participation des jeunes au cœur des projets de développement territorial durables ;

          - de promouvoir progressivement l’ouverture internationale des Trophées Lalla Hasnaa « Littoral Durable ».

  • A qui s’adressent-ils ?

    Ces trophées concernent l’ensemble des acteurs au niveau national (Associations, Institutions, opérateurs économiques, journalistes, experts chercheurs,…). Ils permettront d’identifier et de répertorier les travaux et initiatives menées par toute personne physique ou morale, contribuant à la protection du littoral dans une vision de développement durable et encourager les comportements socialement et écologiquement responsables.

    Où et quand ?

    Les Trophées lalla Hasnaa « Littoral Durable » est un concours biennal, et se concentreront prioritairement sur les acteurs et le territoire marocain, cependant, la dimension internationale est incontournable et devront intégrer progressivement cette dimension.

Trophées Lalla Hasnaa Littoral Durable

La Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement a décidé de dynamiser les initiatives en faveur de l’Environnement et plus particulièrement celles en faveur de la protection du Littoral marocain en organisant un concours biennal intitulé « Trophées Lalla Hasnaa Littoral Durable ». 

retraite

Présentation des trophées

prevoyance

Evolution des trophées

sante

une nouvelle orientation

international

Où, quand et A qui s’adressent-ils ?

Trophées Lalla Hasnaa Littoral Durable

Trophées Lalla Hasnaa Littoral Durable

La Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement a décidé de dynamiser les initiatives en faveur de l’Environnement et plus particulièrement celles en faveur de la protection du Littoral marocain en organisant un concours biennal intitulé « Trophées Lalla Hasnaa Littoral Durable ». 

Présentation des trophées

Les Trophées lalla Hasnaa Plages Propres

Son Altesse Royale a chargé, en 1999, l’artiste Mohamed BENNANI Moa, de concevoir et réaliser une sculpture en bronze qui doit traduire, en un objet unique, toute la symbolique forte de l’action écologique, et le travail engagé et partagé de tous les marocains, pour préserver notre environnement.

Parmi, les sculptures proposées, une forme comme la terre, avec sur la premier face une étoile, animal marin ; sur l’autre face figurait un papillon, libre comme l’air, mais fragile comme la nature toute entière a été choisis par Son Altesse Royale, pour être l’être l’emblème de l’opération « Plages Propres ».

Le Trophée Lalla Hasnaa « plages propres » a évolué au cours des éditions d’un simple prix de la plage la plus propre à ses débuts, à un trophée récompensant les plages ayant subi une véritable mise à niveau en termes d’infrastructures, d’équipements, d’hygiène, de sécurité et d’éducation environnementale.

Evolution des trophées

Evolution des Trophées Lalla Hasnaa Plages Propres

En 2003, une nouvelle démarche a été adoptée par la Fondation pour encourager toutes les actions engagées menées à travers le pays et qui, faute de moyens, d’équipements, d’infrastructure ou de qualité d’eau, n’arrivent tout de même pas à décrocher ce prix. Ainsi, un jury national animé par la Fondation sélectionne les actions et les acteurs qui se distinguent parmi un large éventail œuvrant dans le domaine de cette mise à niveau des plages. Le couronnement de ce travail : le label « Pavillon Bleu » dont les critères permettant de hisser nos plages aux standards internationaux.

En 2006, dans l’objectif d’accompagner l’évolution du programme « Plages Propres » et permettre aux partenaires de la Fondation une meilleure visibilité et perception des trophées, il a été convenu l’examen d’une refonte du mode d’attribution des Trophées Lalla Hasnaa « Plages Propres », visant à établir une connexion claire entre une action et un Trophée. Ainsi, trois types de trophées ont été proposés en tant que récompenses des efforts d’amélioration globale de la qualité des plages dans la perspective d’une généralisation progressive du label « Pavillon Bleu » sur les plages du Royaume. Il s’agit de :

Trophée de l’engagement : récompense les communes et leurs partenaires qui ont dépassé les objectifs du plan d’action annuel en terme de la mobilisation des acteurs locaux, de partenariat et de qualité des réalisations. Il récompense également ceux qui ont pu apporter des solutions efficaces et durables aux éventuels problèmes imprévus

Trophée de l’innovation : Ce trophée est destiné aux communes, à leurs partenaires ainsi qu’aux associations qui ont mis en œuvre des pratiques de gestion concrètes basées sur des solutions innovantes et originales (au-delà des solutions usuelles) qui contribuent à la préservation de l’environnement et au développement durable.

Trophée de l’initiative : Ce trophée est destiné aux communes, à leurs partenaires, ainsi qu'aux associations qui mènent des actions d’information et de sensibilisation à l’éducation environnementale pour une meilleure préservation de l’environnement et un développement durable des plages.

En 2012 : Refonte des trophées Lalla Hasnaa « Plages Propres » vers les Trophées Lalla Hasnaa « Littoral Durable »

une nouvelle orientation

Pourquoi une nouvelle orientation ?

Afin de prendre en compte les évolutions du contexte institutionnel, les attentes des acteurs de terrain et de ses partenaires, ainsi que l’orientation du programme « Plages Propres » vers un programme national du développement durable du littoral, la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement a engagé une réflexion sur les orientations futures des prestigieux Trophées Lalla Hasnaa « Plages Propres ».

Les Trophées « Lalla Hasnaa » Plages Propres ont incontestablement permis d’instaurer une réelle dynamique, qui ne doit pas s’essouffler, mais au contraire servir la cohérence d’un nouveau schéma de positionnement de la Fondation au regard de l’ensemble de ses programmes: Sauvegarde du littoral, Jeunes Reporters pour l’Environnement, Eco-Ecoles, Tourisme Durable, etc…. Cette nouvelle perspective, est légitimée par l’engagement de SAR la Princesse Lalla Hasnaa en tant qu’ambassadrice de la Côte, titre décerné à SAR en 2007 par le PNUE.

Qu’implique cette nouvelle orientation ?

Cette nouvelle orientation permet:

      - de remplacer les Trophées Lalla Hasnaa « Plages Propres », aujourd’hui uniquement associées aux plages, par des Trophées Lalla Hasnaa « Littoral Durable », honorifiques, génériques, plus globaux et qui pourraient être déclinés sur les différents programmes et initiatives de la Fondation.

      - une ouverture de cette démarche de reconnaissance, des actions réalisés, non plus seulement à l’espace spécifique de la plage, mais plus largement à la préservation de l’ensemble du littoral, une volonté déjà ancrée dans la démarche deSAR la Princesse Lalla Haasna, lors de la création des Trophées.

      - d’insuffler l’éducation et la participation des jeunes au cœur des projets de développement territorial durables ;

      - de promouvoir progressivement l’ouverture internationale des Trophées Lalla Hasnaa « Littoral Durable ».

Où, quand et A qui s’adressent-ils ?

A qui s’adressent-ils ?

Ces trophées concernent l’ensemble des acteurs au niveau national (Associations, Institutions, opérateurs économiques, journalistes, experts chercheurs,…). Ils permettront d’identifier et de répertorier les travaux et initiatives menées par toute personne physique ou morale, contribuant à la protection du littoral dans une vision de développement durable et encourager les comportements socialement et écologiquement responsables.

Où et quand ?

Les Trophées lalla Hasnaa « Littoral Durable » est un concours biennal, et se concentreront prioritairement sur les acteurs et le territoire marocain, cependant, la dimension internationale est incontournable et devront intégrer progressivement cette dimension.